Orientation : trouve le métier qui fait tilt avec Fulgo, le centre d'orientation en ligne.

Pourquoi Fulgo ?

Pour son contenu personnalisé

Les 350 métiers d’exemple sont proposés de manière personnalisée, en fonction de ton profil, et du niveau d’études que tu souhaites.

Nous centralisons des informations sur toutes les formations initiales disponibles en France, les métiers auquel il est possible d’accéder par la suite avec les salaires et débouchés.

Les tests des formations sont directement issus du programme officiel.

Concrètement, ça ressemble à quoi ?

C’est un formulaire interactif, qui te guidera à travers tout ton parcours d’apprentissage.

noun_84055-1024x1024O

Etape 1 : Motivations

Pourquoi fais-tu ce que tu fais ? Tu connais déjà la réponse ! Et tant mieux, car personne ne peut les choisir à ta place.

noun_289137-1024x1024O

Etapes 2 : Passions

Souvent, on est orienté selon le marché du travail : fais ça, il y a du travail, au moins tu gagneras ta vie.

Le problème est que souvent, tous ceux qui se sont entendus dire cela, et ont fait une formation à contre-cœur ne la finissent pas. Comment persévérer dans quelque chose qui ne nous inspire pas ?

noun_122196-1024x1024O

Etape 3 : Propositions

Nous te trouvons les formations qui te conviennent, avec les principaux métiers qui suivent, les débouchés et les salaires.

noun_235423

Tu ne sais pas quoi faire après ton bac général ou technologique.

noun_111029

Tu t’inscris et réponds à des questions sur tes motivations et ce qui te passionne.

noun_111029

Tu choisis les métiers qui t’intéressent. Nous te proposons ensuite des formations dans la ville de ton choix.

Le diplôme continue de protéger du chômage et est associé à de meilleurs salaires

Il faut savoir qu’entre 1 et 4 ans après la fin des études, les sans-diplômes sont en moyenne 47% à être au chômage. Les titulaires de CAP et de BEP sont à près de 22%. Et ceux qui atteignent le niveau du bac, quel qu’il soit, ou plus, sont à 10% de taux de chômage en moyenne. L’utilité d’un diplôme est donc réel. De plus, le taux de sous-emploi diminue également de manière linéaire, ainsi que le « halo du chômage », et les emplois temporaires.

Un diplôme du supérieur offre également de meilleurs salaires, et plus les études sont longues, plus le salaire est élevé !

Le secteur d'activité est tout aussi important que le niveau d'études

Certains CAP et BEP offrent de meilleurs débouchés en termes d’emploi et de salaire que certains diplômes de niveau Bac+5. De même, certains DUT et BTS (Bac +2) offrent de meilleures conditions de début d’emploi que plusieurs masters en lettres et sciences humaines.

Pour être sûr d’avoir un travail, et bien payé, rien de mieux que les formations en mécanique, électricité et informatique ; A l’inverse, les métiers des services au niveau CAP/BEP offrent peu de perspectives avec des taux de chômage de près de 25% ! Les salaires de ces emplois sont aussi les plus faibles, et sont aux alentours du SMIC, quand ils sont à temps plein, ce qui n’est pas le cas pour 30% des travailleurs.

Est-ce pour autant qu'il ne faut que regarder les débouchés ?

Non ! Et cela pour plusieurs raisons :

  • toute une vie sans faire ce que l’on aime, ça risque d’être long, et mauvais pour le moral,
  • quand surviennent les premières difficultés à l’école ou au travail, dur de garder sa motivation et de persévérer,
  • faire une formation uniquement par ce qu’on vous a dit qu’elle offre des débouchés, c’est le meilleur moyen de perdre une année.

Mal préparer son orientation, c'est s'exposer à de nombreuses pertes

Des études récentes montrent que le coût total de la vie étudiante est en moyenne de 8412€ par an, et cela peut monter très rapidement à 11500€ par an à Paris, sans parler des écoles de commerce. C’est un engagement financier pour tes parents, et bien choisir ton orientation, c’est aussi respecter l’investissement qu’ils te permettent de faire.

La méthode Fulgo tient compte de tout cela

C’est pour cela que chez Fulgo, nous tenons compte dans notre service de plusieurs facteurs pour te proposer une formation :

  • L’intérêt pour les matières étudiées
  • Les débouchés en termes d’emploi et de salaire

Notre but

En améliorant l’orientation, Fulgo se donne pour objectif de diminuer les échecs d’orientation, qui sont coûteux pour l’étudiant, sa famille et la société. La collectivité paie en moyenne 11000€ par étudiant, et de nombreuses économies sont possibles dans ce domaine.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?